Des nouvelles du gymnase

Par école durable

Commentaires Commentaires (0)
En deux mots

L'Association vaudoise des maîtres de gymnase (AVMG) offre un premier regard critique et de haut niveau sur l'avant-projet de nouvelle loi scolaire. Elle se félicite que celui-ci « pose quelques questions essentielles », tout en s'inquiétant, entre autres effets, d'un potentiel « nivellement par le bas » qu'il pourrait induire. Dans un autre article de qualité, Claude Magnollay, professeur de mathématiques au Gymnase Auguste-Piccard, propose un aperçu synthétique des deux tendances fondamentales qu'il identifie dans le débat scolaire : « Certains pensent que toutes les inégalités scolaires proviennent d'inégalités sociales, d'autres qu'une bonne partie des inégalités scolaires proviennent d'inégalités naturelles ou de dons, mais qu'une partie non négligeable provient d'inégalités sociales ».

Autres documents sur ce thème
Ressources

L'Association vaudoise des maîtres de gymnase (AVMG) offre un premier regard critique et de haut niveau sur l'avant-projet de nouvelle loi scolaire.

AVMG

Elle se félicite que celui-ci « pose quelques questions essentielles », tout en s'inquiétant, entre autres effets non désirés, d'un potentiel « nivellement par le bas » qu'il pourrait induire.

Consultez sans attendre cette « Lettre des gymnases ».

Dans un autre article, Claude Magnollay, professeur de mathématiques au Gymnase Auguste-Piccard, s'explique sur une « parole » précédente et propose un aperçu synthétique des deux tendances fondamentales qu'il identifie dans le débat scolaire : « Certains pensent que toutes les inégalités scolaires proviennent d'inégalités sociales, d'autres qu'une bonne partie des inégalités scolaires proviennent d'inégalités naturelles ou de dons, mais qu'une partie non négligeable provient d'inégalités sociales ».

Vous retrouverez ici la suite de ces réflexions.